Al-Jahiz est un surnom. Il lui a été donné en raison de ses yeux. Al-Jahiz c'est "celui qui a les yeux exhorbités"... ce texte sur les mérites comparés des Ephèbes et Courtisanes est une démonstration de rhétorique et l'illustration d'un style propre à Al-Jahiz : le coq à l'âne; ou l'art de sauter d'argument en argument. Il est vrai, on parle ici d'utilité sexuelle, mais le propos n'est pas gras. Il est érudit et truffé de passages poétiques.


Procurez-vous le livre des mérites respectifs des jouvencelles et jouvenceaux.