Si j'ai le temps, je le lis ! La présentation en quatrième de couv' résume bien ce livre :
Nous, les humains, sommes le nec plus ultra de la Création, le couronnement de l'évolution, l'œuvre la plus sophistiquée de la nature. Notre espèce est la seule à posséder un cerveau volumineux et complexe qui lui donne la capacité d'apprendre, d'organiser, de prévoir, de créer des symboles, d'utiliser un langage subtil et complexe. Elle est aussi la seule à haïr.

La haine est la bombe nucléaire de l'esprit. Elle est le legs le plus pernicieux de l'évolution humaine. Elle détruit les relations, mine les communautés, sape la santé physique et mentale des individus qui en sont infectés. La haine est un pouvoir destructeur. Rush W. Dozier explique ici comment la haine peut naître dans le cerveau d'un individu, dans une communauté ou dans une nation, comment elle affecte les comportements et comment elle détermine le cours de l'histoire.

Procurez-vous La Haine : Comprendre et éliminer la...