Resnumerica //

lundi 31 janvier 2005

Ech. plage horaire contre plage de sable fin...



Un livre à feuilleter d'urgence, avant de s'enfoncer dans le gris hivernal...
A voir, la partie dédiée à l'hôtel "Hi" réalisé par Matali Crasset.

dimanche 30 janvier 2005

Eros Kalos



Trouvé au marché aux livres du Parc Georges Brassens (Paris), cet Eros Kalos de Jean Marcadé. Livre de 1965, qui m'a tapé dans l'oeil en raison de son thème : "Essai sur les représentations érotiques dans l'art Grec". Un essai certainement amusant de réaliser sur notre société actuelle.

Un livre que j'affectionnement également parce qu'il est celui feuilleté par Bardot dans Le Mépris, assise sur un lit de la villa Malaparte.

samedi 29 janvier 2005

Oui man !



A lire, cette critique du livre de Cyril Lignac, le chef de Oui, chef !, émission réalité de M6... Post excellent car loin des critiques de presse : là, certaines recettes ont été testées, d'où un feed back de l'expérience utilisateur qui rend le propos cent fois plus intéressant ! Voir le post de C'est moi qui l'ai fait ! : Celui où elle testait un livre de cuisine.

Tea time


Offert par A., cette réédition commentée du Classique du thé. Pour ceux qui veulent retrouver le goût du thé évitez tout de même de l'essayer, comme moi, avec du sel : le choc des culture serait trop grand !

La présentation de l'éditeur :
Il est peu de breuvages qui aient eu, dans la culture d'un peuple, la place du thé en Chine. La préparation du précieux liquide a suscité dans l'empire du Milieu une multitude de traités, d'essais et de poèmes qui surprennent par l'exigence et la minutie qu'ils révèlent. Parmi ces œuvres, le Cha jing, ou Classique du thé, qui vit le jour il y a 1200 ans sous la prestigieuse dynastie Tang, se distingue par son ancienneté et sa perfection.

Essai magistral d'un nommé Lu Yu, l'œuvre fixe une fois pour toutes les canons du thé en l'envisageant sous tous ses aspects : la culture, la cueillette, la préparation, la dégustation, les ustensiles, la plante elle-même. École de frugalité et de rigueur, le Cha jing puise aux sources des courants essentiels de la pensée chinoise, le taoïsme, le bouddhisme et le confucianisme. Lu Yu, fin lettré et moraliste, dévoile à travers ce traité une véritable philosophie du thé, guidée par le besoin de l'excellence et la quête constante de raffinement. Aujourd'hui, les choses ont bien changé, et cet érudit serait bien étonné de voir comment se consomme, de nos jours, la boisson à laquelle il a voué vingt ans de sa vie.

Pourtant, le lecteur contemporain ne pourra que goûter la merveilleuse poésie et l'exotisme délicieux qui émanent de ces pages légendaires. Voici donc restitué pour la première fois en France ce texte fondateur qui valut à son auteur d'être consacré " dieu du thé " et honoré comme tel, et qui aujourd'hui encore, constitue l'un de ces ouvrages mythiques où s'inscrit le cœur de cette extraordinaire civilisation.
Lire ici un article intéressant.

vendredi 28 janvier 2005

Jeune et con



C'est fou ce qu'un collégien est capable de faire comme bêtises... d'autant plus que c'est son prof, chargé de surveiller le zigoto, d'assumer (a priori) la casse... A lire cette passionnante chronique des jeunes cons et de leurs pros (parfois fautifs).

jeudi 27 janvier 2005

The Ethics of Outer Space: Policy Document



Voici un document qui, très sérieusement, mélange science, fiction et droit international pour nous proposer des guidelines d'une éthique spatiale. Un extrait ?
Respect for extraterrestrial environment
All space actors should respect the extraterrestrial environment and life forms if they exist.A reflection on the risk of contamination of the extraterrestrial environment in the process of the exploration and use of outer space should be initiated at the international level.

Respect for privacy
All activities undertaken in outer space should respect the right to privacy, with due respect for security exigencies. This concerns in particular the observation of Earth by satellite and satellite communications.

Moral decision making
Ethical considerations, be it the principles stated here or others, should be incorporated in decisions at every step. Ethical questioning should not be restricted to any particular group involved in the use and exploration of outer space, but should be a primary concern for every space actor.

Avec des principes comme ça les Etats-Unis seraient encore une nation Indienne... et qui valent pour Mars (Mars Mission Surfaces Ethical Issues Few Rules for Discovery of Life Forms By David W. Reid).

A lire The Ethics of Outer Space: Policy Document.

mercredi 26 janvier 2005

Une histoire de famille



Voici un livre écrit par Tchèque en tchèque, vivant à Paris et traduisant du Rabelais et du Jarry, publié en Tchéquie en 2001, traduit en français pour une édition en 2004 et qui commence par
Les Américains qui ont débarqués en 1944 en Normandie étaient de vrais gaillards ils mesuraient en moyenne 1m73 et si on avait pu les ranger bout à bout plante des pieds contre crâne ils auraient mesuré 38 kilomètres.

Procurez-vous Europeana : Une brève histoire du XXe siècle

A lire aussi des avis, ici ou . Ou ici encore.

lundi 24 janvier 2005

Démosthène Kourtovik



Quel est mon moyen pour dégoter un livre sympa, érudit mais passionnant ? Chercher un auteur calé (ici un docteur en biologie et évolution de la sexualité humaine), voir le brief (souvent aventure/policier) et me plonger dans le tout !

En lire un extrait.

vendredi 21 janvier 2005

L'ombre du réalisateur



Vu ce matin, Kagemusha, l'ombre du guerrier. Film superbe. Qui sera encore plus apprécié avec cet ouvrage sur Kurosawa.

jeudi 20 janvier 2005

Au suivant !

Ce Guide élémentaire pour la deuxieme génération d'un monde solarien, par Guy Pignolet de Sainte Rose, peut se lire comme un roman ou un vrai mode d'emploi de conquête spatiale. Dans tous les cas, il permet de savoir ce qui risque d'arriver après nous. Un réconfort...

A télécharger ici !

mercredi 19 janvier 2005

L'âme des archives


Reçu ce livre étrange mais superbe qui retrace les aventures d'un français en Chine.

Voir la quatrième de couv'

mardi 18 janvier 2005

Le bon vieux temps


A propos de la note "Le juge et la peine" de maître Eolas, ce livre très agréable à lire, très documenté, très recommandable pour ne plus penser l'avant révolution comme un monolithe de bêtise juridique arbitraire au plus haut point.
A lire notamment le point sur les lettres de cachet...

lundi 17 janvier 2005

Future ?


Tremblez salariés américains ! Tremblez salariés français, si les pratiques américaines de contrôle des employés sont importées dans l'hexagone. Pour l'instant on peut lire ce livre comme un thriller juridique. Jusqu'à preuve du contraire...

A voir en ligne, quelques pages d'extrait.


A lire aussi ça

dimanche 16 janvier 2005

Todo



A ceux qui doivent se faire une "todo", remplir leur "time sheet" ou préparer leur semaine sous excel, cette analyse de Nicole Aubert. A lire notamment le point sur les shootés de l'urgence ainsi que la description des héroiques de l'urgence, qui ne vivent que dans le record, le contre le montre.

A lire aussi cet article du Nouvel Obs

mercredi 12 janvier 2005

D'un Vanier à l'autre



Reçu le dernier ouvrage de Nicolas Vanier "Le Dernier Trappeur ", éditions du Chêne. Toujours le même équilibre entre textes et images. Rien n'est gratuit, on n'est pas dans le roman, mais dans le témoignage... Un travail qui pousse à l'admiration, même si le caractère de Vanier semble pour beaucoup qui travaillent avec lui assez "limite"...
Côté couv', j'ai une nette préférence pour celle-ci :

mardi 11 janvier 2005

Entre / Antre



Ce week-end, j'ai visité l'atelier d'un peintre... m'a rappelé ce livre qui nous fait pénétrer dans l'intime de la création. L'atelier est important, il impact la création; parfois de manière infime, parfois avec une évidence frappante.

lundi 10 janvier 2005

Programme poétique


Miroslav Holub déconcerte. Poète, il est aussi un immunobiologiste de renommée mondiale et auteur de clichés de plantes carnivores qui font référence.
« Programme minimal » porte mal son nom ; c’est d’ailleurs le seul bémol à apporter à cette anthologie qui porte sur les 20 dernières années de la production du poète. Des compositions décharnées, qui parfois tirent vers le haiku ou le cadavre exquis.
Une citation pour illustrer le propos : Le mot se place entre nous et la douleur tel le péritoine du silence. Le mot est le premier pas de la liberté par rapport à soi-même. Au cas ou les autres sont à proximité.


Procurez-vous Programme minimal

dimanche 9 janvier 2005

Suivez le guide !



Un "reader" est une compilation d'articles. Mais dans le cas de ce livre, The Cybercultures Reader, ces articles sont des analyses du Web par des experts d'une telle intelligence que l'on en reste bouché bée... Des papiers qu'il faut lire plusieur fois pour en comprendre les moindres nuances.

A lire, les quelques pages offertes en exemple.
Procurez-vous le Cyberculture Reader

samedi 8 janvier 2005

Afrique ! Afrique !



Reçu par service de presse ce livre de photos et textes sur l'Afrique (Mali et Burkina Fasso) et la gestion de l'eau. Produit des éditions du Garde-Temps, maison qui édite des ouvrages originaux.

Hommage



Hommage à Pierre Daninos, un des premiers écrivains dans mon coeur pour avoir fait parti de mes premières lectures...

vendredi 7 janvier 2005

Next, please !



Ce livre sera mon prochain, juste après Carnets d'un collectionneur de vins anciens.

jeudi 6 janvier 2005

La loi du plus fou



A lire ce petit livre des éditions Chirion sur les étrangetées de notre droit, qui sans être complet, n'en reste pas moins amusant... Dans ce domaine, rien n'égale le "droit" des Etats-Unis, mais c'est une autre histoire.

mercredi 5 janvier 2005

Odeur



Plongé dans le lecture de ce best-seller. Sympathique mais aux style de moins en moins agréable au fil des page. N'en reste pas très intéressant : il se découvre en amateur de parfum, ou de roman historique.

mardi 4 janvier 2005

A la cave !



Trouvé à la Librairie de Paris, place Clichy, ce petit livre de François Audouze qui, en vingt repas, raconte les très rares et grands et anciens crus qu'il a fait dégusté...

Pour info, le résumé de la quatrième de couv' : Vins rares, années légendaires, les héros de cette promenade gourmande ont pour noms Malvoisie des Canaries 1828, Yquem 1932, Haut-Brion 1945, Richebourg domaine de la Romanée-Conti 1961, Pétrus 1967... Mais aussi des petits vins d'appellations plus accessibles. Dans ses carnets, François Audouze raconte en esthète truculent ses aventures et ses expériences de collectionneur de vins anciens. Il évoque ces rendez-vous magiques où l'accord parfait entre vins et mets constitue un moment inoubliable, fait de suspense, d'émotion et de grâce. Un festival d'arômes et de saveurs où l'on croise les grands chefs et les hauts lieux de la gastronomie française. Mais ouvrir ces flacons de légende requiert des connaissances particulières et cet amateur passionné livre ses conseils pour acheter, conserver et boire ces monuments du terroir français.

Biographie François Audouze a constitué au fil du temps une importante collection de vins anciens. Il est à l'origine de Wine-dinners, qui propose et organise des dîners subtils autour des plus grands crus.

dimanche 2 janvier 2005

C'est de saison



En cette période de fêtes, un petit livret sur celles de l'Empire du Milieu.