... c'est de le manger. Une conclusion que l'on pourrait tirer du court texte sur Issei Sagawa : le goût de la chaire : psychanalyse impossible d'un amant cannibal. Délicieux, intéressant, l'histoire de love-eater japonais étonne.
A propos du zozo : son google
A lire dans Familles en scènes, aux Editions Autrements. Voir la fiche ici. Perso, le reste est assez difficile à avaler...